Si le monde appartient…

Si le monde appartient
A ceux qui se lèv’nt tôt
Je ne possède rien
Et j’ai ce qu’il me faut

 Des rêves funambules
Sur le fil de nos jours
A peine une virgule
Entre deux mots d’amour

 Un peu de temps volé
Au coton de tes draps
Et mes sens affolés
Au frisson de tes bras

 Si l’av’nir  appartient
A ceux qui se lèv’nt tôt
Remettons à demain
Nos désirs proprios

 S’il nous faut conquérir
Ce monde canular
J’accroche à ton sourire
Mon billet de retard

 Avec la clé des champs
Pour unique trousseau
Allons prendre le temps
D’enrayer les chronos

 Si le monde appartient
A ceux qui se lèv’nt tôt
Je ne possède rien
Et j’ai ce qu’il me faut

 J’ai ma main dans ta main
Quand nous faisons la paire
Mon corps contre le tien
Commettant des impairs

 Dans le monde illusoire
De ces vies sans éclats
Faisons toute une histoire
De notre premier pas

 Si l’av’nir  appartient
A ceux qui se lèv’nt tôt
Remettons à demain
Nos désirs proprios

 Au comptoir des étoiles
Où j’aurai veillé tard
J’ai du vent dans les voiles
Et des airs de guitare

Nos réveils au pilon
Nos rêves en sautoir
Circulons, circulons
Il y a tout à voir

 Si le monde appartient
A ceux qui se lèv’nt tôt
Je ne possède rien
Et j’ai ce qu’il me faut

 Philippe Thivet
 (13/10/2014)

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×