Lamparo

Lamparo
Le mot est assez beau
Pour en faire un poème

Brasero
Le mot est assez chaud
Pour y frotter nos peines

Pêcheurs au clair de lune
A l’autre bout du monde
Compagnons d’infortune
Dans une étrange ronde

Quelques ronds de lumière
Et quelques ronds dans l’eau
On s’accoude, on se serre
Pour mieux se tenir chaud

Lumignon
Le mot est si mignon
Qu’il fait briller tes yeux

Beau lampion
C’est un mot de crépon
Qui contient notre feu

Passeurs au clair de terre
Au feu des photophores
Compagnons de lumière
On s’y réchauffe encore

Quelques appels de phares
Au pays des marins
On se cherche, on s’égare
Un éclat nous retient

Luminaire
Le mot est un peu fier
Pour nos ombres chinoises

Réverbère
Les mots du dictionnaire
Sont des feux qui pavoisent

Candélabre et luciole
En guise d’étincelles
Nos ombres sur le sol
Y dansent de plus belle

Mon amour à tâtons
Que la nuit nous regrette
Ensemble nous craquons
La dernière allumette

Lamparo
Le mot est assez beau
Pour en faire un poème

Philippe Thivet
(12/02/2015)

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×