Sexualitatis humanae

C’est une terre intime
Un continent secret
Dont une part infime
Parfois nous apparaît

Qu’on y soit Robinson
A l’affût d’une voile
Assouvi polisson
Au bras de son étoile

Ell’ garde sa part d’ombre
Tatouant nos peaux nues
De tabous qui encombrent
De désirs inconnus

Et son lot de complexes
Sous nos fiertés d’hâbleurs
De mises à l’index
Chez les enfants de chœur

Sexualitatis humanae
Sexualitatis humanae

C’est un lieu d’apparences
Où se tait l’essentiel
Entre l’empir’ des sens
Et le septième ciel  

Une part d’alchimie
Et instinct très primaire
Nous poussant dans le lit
De ses troubles rivières

Qu’elles coul’nt en droit fil
Des sources de l’enfance
Ou des remous fébriles
De nos adolescences

Est-il quelque miroir
Pour le savoir entier
Ce vaste territoire
Où l’on vient prendre pied?

Sexualitatis humanae
Sexualitatis humanae

C’est un terrain miné
Une terre d’abîmes
Un ciel illuminé
Par un fantasme ultime

Caché sous l’eau qui dort
Dans la lingerie fine
Une envie qui dévore
Un goût qui turlupine

Par la beauté du sexe
Et les raideurs du cœur
La douceur du latex
Ou la peau qu’on effleure

L’aimant de nos désirs
Sous le duvet qui pousse
Tout ce qui nous attire
Et ce que l’on repousse

Sexualitatis humanae
Sexualitatis humanae

C’est le jardin d’Eden
Nous noyant sous sa friche
Cette foutue golden
Qui nous tape l’affiche

Fine gueule ou glouton
Chacun s’y met à table
De la rose en bouton
A l’arbre vénérable

Polygame, onaniste
Timide ou don juan
Ardente féministe
Ou macho impuissant

Abstinent volontaire
Naufragé de l’amour
Obsédé ou pervers
Plutôt cuir ou velours

Sexualitatis humanae
Sexualitatis humanae

C’est Eros en balade
Où l’on ne l’attend guère
Chez le marquis de Sade
Joueur de strip-poker

La terre incognita
Attendant son Colomb
L’érotisme d’un bas
La pointe d’un téton

La marée qui paresse
Etale et platonique
L’océan qui se dresse
En gerbes orgasmiques

C’est la part de sublime
Là ou l’amour s’en mêle
De libidos qui riment
De corps qui s’entremêlent

Sexualitatis humanae
Sexualitatis humanae

Philippe Thivet
(18/01/2018)

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×