. com’

Dir’ tout et son contraire
Pour se vendre ou pour plaire
Jamais plus qu’il ne faut
Pour taire ses défauts

Toujours ratisser large
En évitant la marge
Cultiver son paraître
Et engranger les êtres

Dir’ ce qui veut s’entendre
A qui veut le comprendre
Sans trop prendre parti
Dans les tons impartis

Parlez à ma façade
Ô ma tête est malade
Et allez vous fair’ voir
La com’ est au pouvoir

Parler sans trop en dire
Mais ne jamais tarir
Combler dorénavant
Le vide par du vent

Etourdir à plein buzz
D’un ruisseau faire un fleuve
Nager en eau tiédasse
Et occuper l’espace

Parler comme un slogan
Retourner comme un gant
Traduir’ comme il se doit
Tout en langue de bois

Parlez à ma façade
Ô ma tête est malade
Et allez vous fair’ voir
La com’ est au pouvoir

Sourire sans chaleur
Mécanique et charmeur
L’ambition butineuse
L’autorité mielleuse

Ecouter sans entendre
Et toujours dir’ comprendre
Gonfler sa voile au vent
Des souffles du moment

Sourire mais pas trop
Pour mieux cacher ses crocs
Loup dans la bergerie
Et charmeur de brebis

Parlez à ma façade
Ô ma tête est malade
Et allez vous fair’ voir
La com’ est au pouvoir

La com’ est au pouvoir

Philippe Thivet
(25/06/2017)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×