Aylan Kurdi

Drôl’ de goût d’eau salée
Ce matin sur la plage
Un enfant s’est échoué
C’est la fin du voyage

L’Europe le regarde
En ravalant sa honte
L’Europe le regarde
Les vagues le remontent

Jour de rentrée des classes
Un enfant s’est noyé
En fuyant les menaces
D’un pays dévasté

Aylan manque à l’appel
Combien de milliers d’autres ?
On en parle à Bruxelles
Cette Europe est la notre

On dit qu’en d’autres temps
Ici mêm’ sur ces terres
D’autres vies, d’autres gens
Fuyaient une autre guerre

L’Europe aurait-ell’ donc
Quelques trous de mémoire 
En prenant pour quelconques
Ces gens et leur histoire ?

De Syrie ou d’ailleurs
Combien d’homm’s à la mer
Vers un monde meilleur
Qui pourtant laisse faire ?

Aylan, je te regarde
En une du journal
Aylan, je te regarde
Et mon Europe à mal

Philippe Thivet
(04/09/2015)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×