Suresnes

 Sur le mont Valérien
Ell' perche sa mémoire
Pour nous faire en chemin
Un petit cours d'Histoire

Et l'Histoir' se promène
Dans les rues de Suresnes

Au hasard de ses rues
Une cité-jardin
Parfois des gens connus
Et surtout des copains

Coule, coule la Seine
Sous le pont de Suresnes
Coule, coule en mes veines
Cette ville que j'aime
Coule, coule la Seine
Sous le pont de Suresnes

Sur les eaux de la Seine
Ell' s'en va prendre l'air
En se donnant sans peine
Des airs de bord de mer

Et la mer se promène
Dans les rues de Suresnes

Il paraît que l'on dit
En rigolant un peu
Qu'elle a fait de Paris
Sa plus proche banlieue

Coule, coule la Seine
Sous le pont de Suresnes
Coule, coule en mes veines
Cette ville que j'aime
Coule, coule la Seine
Sous le pont de Suresnes

On parle, c'est étrange
A l'automn' revenu
De fête des vendanges
Le raisin n'attend plus

Et l'automn' se promène
Dans les rues de Suresnes

Il s'y dit à fleur d'eau
Que complice le vent
Y porte le galop
Des chevaux de Longchamp

Coule, coule la Seine
Sous le pont de Suresnes
Coule, coule en mes veines
Cette ville que j'aime
Coule, coule la Seine
Sous le pont de Suresnes

Philippe Thivet
(21/02/2009)

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×