Rolling stone

Qu’on la nomme silex
Elle invente le feu
Qu’on la mette à l’index
Elle est bijou précieux

Qu’on la voie certains soirs
Etre étoile filante
Qu’elle soit charbon noir
Ou lave rougeoyante

On sait son cœur friable
Sa force de granit
Sa souplesse de sable
Son âme mégalithe

Roche, pierre ou caillasse
Roule, roule et amasse

Qu’on la plie, qu’on la froisse
Elle en fait des montagnes
Qu’on la broie, qu’on la casse
Elle évoque le bagne

Qu’elle porte le monde
Au ventre d’un galet
Qu’elle mène la fronde
Ou fasse ricochet

On sait son cœur fossile
Où bat la préhistoire
Son ardoise fragile
Et nos craies pour mémoire

Caillou, pierre ou rocaille
Roule, roule et se taille

Qu’on la sème en chemin
On est Petit Poucet
Que David l’ait en main
C’est Goliath qui se tait

Qu’elle soit millénaire
Au jeu des galaxies
Qu’elle conte la Terre
Qu’elle en porte la vie

Philippe Thivet
(30/11/2016)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×