Drôle d'oiseau

Je cherche dans les rues
Des bouts de vos croissants,
Une miette perdue
Apportée par le vent.
Au grand café du coin
Je m'installe en terrasse,
Pour un morceau de pain
Sur le bord d'une tasse.

Piaf, piaf, piaf,
Je suis un drôl' d'oiseau,
Piaf, piaf, piaf,
Un tout petit moineau.

Je vis dans un buisson
Au quatrième étage,
Narguant de mon balcon
Les chats du voisinage.
Qu'ils perdent quelques poils
Et j'en ferai mon nid,
Au chaud sous les étoiles
J'y berce mes petits.

Piaf, piaf, piaf,
Je suis un drôl' d'oiseau,
Piaf, piaf, piaf,
Un tout petit moineau.

Souvent les jours de pluie
Je saute dans les flaques,
Amusé par le bruit
De mes plumes qui claquent.
Quand le soleil couchant
Vient m'annoncer le soir,
Je pars en sifflotant
Rejoindre mon perchoir.

Piaf, piaf, piaf,
Je suis un drôl' d'oiseau,
Piaf, piaf, piaf,
Un tout petit moineau.

Et si je chante trop
Il faudra faire avec,
Pas question, drôl' d'oiseau,
De me clouer le bec.

Philippe Thivet
(09/11/2004)
Musique: Tomasz Olejnik
(extrait de l'album Savez-vous ce que l'on raconte? 2009)

savezvous ce que l'on raconte.jpg

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site