Mon meilleur poteau

On a pris la route
Des sentiers bizarres
Parfois dans le doute
Allant au hasard

On partag’ la bouffe
Les grains, les brouillards
Et quand l’un s’essouffle
L’autre en prend sa part

Je perds la boussole
Il me tend la carte
J’enfile mes grolles
Il est temps qu’on parte

Mon meilleur poteau
Mon sac à dos

On a pris des sentes
Des voies sans issues
Remonté des pentes
Puis redescendues

On chante à tue-tête
Parfois dans le vent
Un peu faux peut-être
Mais qui nous entend ?

Je le trouve lourd
Il me dit têtu
Et comme en amour
L’histoir’ continue

Mon meilleur poteau
Mon sac à dos

On a pris l’averse
Des coups de soleil
Des voies de traverse
Et vu des merveilles

On dort n’importe où
Quand on n’en peut plus
La lune a pour nous
Son ampoule nue

Il me donne à boire
Parfois des suées
Je lui donne à voir
Des voies détournées

Mon meilleur poteau
Mon sac à dos

Quand il prend du bide
Je lui dis, banco !
Allons fair’ le vide
Jetons-nous à l’eau

J’ai mon saucisson
Et lui son couteau
A nous l’horizon
Le chant des oiseaux

Il me dit, allons
Me tape sur l’épaule
Tu f’ras des chansons
J’y aurai mon rôle

Mon meilleur poteau
Mon sac à dos

On fait des rencontres
Au gré des chemins
Chacun se raconte
Et chacun le sien

Son meilleur poteau
Son sac à dos

Philippe Thivet
(GR34, 15/05/2016)

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×